VIGIPIRATE à Perpignan : 27 militaires sont arrivés pour protéger les lieux sensibles

L’Indépendant le 16 janvier à 14h07 par B. G. | Mis à jour il y a 6 minutes

Arrivés jeudi soir à 23 h, 27 militaires du 35ème RAP régiment stationné à Tarbes ont pris ce vendredi matin à 7 h la relève des effectifs de police affectés à la protection des lieux sensibles de Perpignan, dans le cadre du renforcement des mesures de sécurité décidées à la suite des attentats commis la semaine dernière à Paris.

La préfète des P.-O., Josiane Chevalier, s’est aussitôt rendue auprès des militaires afin de les accueillir et de les remercier de cette présence, qui permet à la fois de soulager les forces de l’ordre mobilisées sans relâche, et de rassurer la population.

Depuis le 12 janvier au soir, ce sont 10 000 militaires qui ont été déployés dans le cadre de la mission Vigipirate. En moins d’une semaine, les armées sont ainsi parvenues à multiplier par 10 l’effectif déployé sur l’ensemble du territoire nationale, dans le cadre d’une opération intérieure « sans précédent » en complément des forces de police et de gendarmerie.

Les commentaires sont fermés.