article sur la réunion du 14 novembre 2014 des adhérents OPEX

L’UNC  «active se tourne vers l’avenir »

Dernièrement, le14 novembre, à la caserne GALLIENI, l’Union Nationale des Combattants réunissait pour une séance d’information, les nouveaux combattants de la 4ème génération du feu, les « OPEX » (opérations extérieures) qui ont participé et participent encore, sur tous les théâtres d’opérations où la France est engagée.

Sous la présidence de Charles SCHERLE, président fédéral, de Jean-Jacques GONDAL, secrétaire général, et de Bernard OUGER, référent OPEX, une vingtaine d’adhérents OPEX, appartenant aux 17 sections de l’UNC, (actuellement 84 nous ont rejoints) ont été amenés à réfléchir sur une démarche de développement de cette nouvelle génération du feu.

Des pistes ont été ouvertes et la construction d’un projet a été définie. Le but de cette cellule est de faire connaitre les droits imprescriptibles de tous les ressortissants de l’ONAC, de les défendre, mais aussi de développer, une aide dans les démarches administrative, juridique, psychologique, pédagogique, et de réinsertion dans le monde du travail.

Tout cela avec l’aide de Mme G. MARCO, directrice départementale de l’ONAC, pour être en accord avec ses directives nationales.

Par cette action civique tournée vers les jeunes générations, par son action sociale vers les plus démunis, par son action humanitaire l’UNC s’inscrit dans la droite ligne du devoir de mémoire, qu’elle fait vivre au quotidien.

D autres réunions seront régulièrement organisées, tous les anciens OPEX qui veulent nous rejoindre seront les bienvenus.